La crainte des hommes tend un piège

1er proverbe 29.25

 »La crainte des hommes tend un piège, Mais celui qui se confie en l’Éternel est protégé. »


 

Exode 1 v8, v15, v22

1.8  »Il s’éleva sur l’Égypte un nouveau roi, qui n’avait point connu Joseph. »

1.15  »Le roi d’Égypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux, nommées l’une Schiphra, et l’autre Pua. »

1.22  »Alors Pharaon donna cet ordre à tout son peuple: Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles. »

Exode 2

2.1 – Un homme de la maison de Lévi avait pris pour femme une fille de Lévi.

2.2 – Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu’il était beau, et elle le cacha pendant trois mois.

2.3 – Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l’enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve.

2.4 – La sœur de l’enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.

2.5 – La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre.

2.6 – Elle l’ouvrit, et vit l’enfant: c’était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié, et elle dit: C’est un enfant des Hébreux!

2.7 – Alors la sœur de l’enfant dit à la fille de Pharaon: Veux-tu que j’aille te chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux, pour allaiter cet enfant?

2.8 – Va, lui répondit la fille de Pharaon. Et la jeune fille alla chercher la mère de l’enfant.

2.9 – La fille de Pharaon lui dit: Emporte cet enfant, et allaite-le-moi; je te donnerai ton salaire. La femme prit l’enfant, et l’allaita.

2.10 – Quand il eut grandi, elle l’amena à la fille de Pharaon, et il fut pour elle comme un fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, je l’ai retiré des eaux.

2.11 – En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d’entre ses frères.

2.12 – Il regarda de côté et d’autre, et, voyant qu’il n’y avait personne, il tua l’Égyptien, et le cacha dans le sable.

2.13 – Il sortit le jour suivant; et voici, deux Hébreux se querellaient. Il dit à celui qui avait tort: Pourquoi frappes-tu ton prochain?

2.14 – Et cet homme répondit: Qui t’a établi chef et juge sur nous? Penses-tu me tuer, comme tu as tué l’Égyptien? Moïse eut peur, et dit: Certainement la chose est connue.

2.15 – Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits.

2.16 – Le sacrificateur de Madian avait sept filles. Elle vinrent puiser de l’eau, et elles remplirent les auges pour abreuver le troupeau de leur père.

2.17 – Les bergers arrivèrent, et les chassèrent. Alors Moïse se leva, prit leur défense, et fit boire leur troupeau.

2.18 – Quand elles furent de retour auprès de Réuel, leur père, il dit: Pourquoi revenez-vous si tôt aujourd’hui?

2.19 – Elles répondirent: Un Égyptien nous a délivrées de la main des bergers, et même il nous a puisé de l’eau, et a fait boire le troupeau.

2.20 – Et il dit à ses filles: Où est-il? Pourquoi avez-vous laissé cet homme? Appelez-le, pour qu’il prenne quelque nourriture.

2.21 – Moïse se décida à demeurer chez cet homme, qui lui donna pour femme Séphora, sa fille.

2.22 – Elle enfanta un fils, qu’il appela du nom de Guerschom, car, dit-il, j’habite un pays étranger.

2.23 – Longtemps après, le roi d’Égypte mourut, et les enfants d’Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu’à Dieu.

2.24 – Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob.

2.25 – Dieu regarda les enfants d’Israël, et il en eut compassion.

 

Bien aimé(e)s du Seigneur,

C’est là que nous voyons, la peur des gens qui nous entourent où la peur du qu’en dira-t-on.

Le savez-vous ?

Il y a des personnes qui aimeraient s’approcher de Dieu, mais ils ont peur de ce que les gens vont dire.

Souvent : se sont les collègues de travail, La famille, Les copains, Les amis

On n’a peur de leurs réactions de leurs moqueries,

Imaginez si j’habite un petit village de 1000 habitants, ils se connaissent tous !

Et proclamer sa foi  »que l’on aime Jésus » pour certaines personnes, c’est dur et difficile à cause du « qu’en-dira-t-on. »

 

Nous remarquons dans la bible, qu’il y a des personnes qui de cœur veulent vivre avec Dieu, mais ils ont peur de certaines réactions autour d’eux.

Et l’écriture nous dira :

« Ceux qui n’arrive pas à prendre une bonne décision se prive de bénédiction et voir même Risque de tomber et de se prendre dans un piège »

J’aimerai vous citer des exemples dans la bible et Je pense à un homme qui a vécu au temps de Moïse, c était son frère,« Aaron »

La Bible nous raconte que Moïse et Aaron sont les leaders de ce peuple d’Israël. Ils vont faire sortir le peuple de l’Égypte pour les conduire dans un pays où coule le miel et le lait « Pays de la promesse »

Et vous savez comme moi d’où ils sont sortis ! (Les dix plaies d’Égypte, les miracles, la traversée de la mer rouge)

C’est formidable de la manière comment Dieu bénis, Comment Dieu répond quand ils ont faims et quand ils ont soifs. Une chose extraordinaire que nous, on n’aurait voulu voir.

Lorsque Moïse monte sur la montagne pour recevoir les lois de Dieu et pendant qu’il se trouve sur la montagne. La Bible nous dit que le peuple s’impatiente. Ils se disent : Construisons un Dieu et ils disent à Aaron « Construit nous un Dieu ! »

Et dans la crainte, il leur dit « amener moi de l’argent de l’or » et ils construisent un veau !

Vous imaginez ! de plus ils disent :  »Voilà notre Dieu qui nous a fait sortir d’Égypte » (c’est Incroyable!)

 

1. pourquoi Aaron se retrouve là ? (Parce qu’il a eu peur du peuple.)

Vous comprenez ?   »la crainte des hommes tend un piège »

Je vous site un autre exemple, Le Père de la foi : Abraham

 

Pensez-vous que le père de la Foi ne peut pas avoir peur ? Et pourtant, à un moment de famine, Dieu a fait des promesses extraordinaires.

Et dans un temps de famine Abraham décide d’aller à l’étranger. Il se dit : Il y a de la nourriture, on va y aller !

Alors Il embarque tout le monde et puis il regarde sa femme, il l’a trouve belle et il lui dit : « Tu sais, tu es belle ! »

« Messieurs dites-le à votre femme ! »

Abraham regarde sa femme et dit :  »Tu es très belle ! » (À 90ans elle a été prise dans un harem, je ne sais pas la marque de son savon qu’elle a utilisé Mais la bible dit qu’elle était très belle)

Il dit : Tu sais nous allons chez les païens et ils n’ont pas la crainte de Dieu, tu vas leur dire que tu es ma sœur,

« La crainte !!! » Et à cause de cela, il a failli la perdre en tant que femme. Heureusement que Dieu intervient toujours

1. Pourquoi cela a-t-il faillit arriver?  »Parce que la peur était en lui »

 

Nous allons prendre encore un exemple (Un Roi) Le 1er roi d’Israël

Il a reçu des promesses de Dieu aussi, Dieu la remplit de son Saint ESPRIT

Et ensuite Dieu lui dit : « Tu vas aller faire la guerre et je serais avec toi »

Mais le prophète lui explique : Il faut que je sois là avant de partir, Le Jour arrive et le Roi attend, il attend, il attend…Pas de prophète en vue, le prophète était en retard. Et quand le Roi a vu que le prophète était en retard, Il constatait aussi que les hommes commençaient à s’impatienter…. Voyant les soldats s’en aller, Il a dû se dire :  »Si ça continu comme ça, je vais me retrouver seul. » (Ah la patience des hommes) Il aurait dû se souvenir de Gédéon quand il a battu 120 000 hommes avec 300 soldats à lui. Ça c’était déjà dans les écritures (ou leur histoire) et quand il a vu ces hommes partirent, Il a fait ce qu’il lui était interdit par Dieu et il est tombé, tombé dans un piège !

 

Un autre exemple : Pilate

Pilate se retrouve à faire le procès de Jésus et il est convaincu que cette homme qui juge, ce jésus « Est Innocent. » et en plus sa femme a fait un songe, alors il était troublé, et il voulait relâcher Jésus. Mais, si tu relâche Jésus, tu te fais ennemi de césar Il a peur de perdre sa place et il condamne Jésus. Quel piège!

 

Autre exemple: Pierre

Un homme qui avait dit à Jésus :  « Moi seigneur jamais je ne t’abandonnerai ! » Si tous les autres t’abandonnent, (Jean, Jacques, Thomas etc.…) Moi seigneur je serai là, et je ne t’abandonnerai pas ! Tu peux compter sur moi! Je donnerai ma vie pour toi!

Et puis Jésus est arrêté, interrogé. Alors pendant que Pierre se réchauffe autour d’un feu une personne lui dit : Mais dis-moi, tu es galiléen, tu connais celui qu’on juge « Non, non, tu dois te tromper, j’ai un sosie » et une autre personne, Mais dis donc toi ‘’c’est sûr‘’ tu es de ces gens-là, je t’ai vu, mais même ton langage n’est pas de chez nous Je vous jure ! et oui ‘’il jure’’

Il ni le seigneur, vous savez pourquoi ? Parce qu’il a peur !

Et il y a bien des gens qu’ils ont peur, et pourtant la bible dit « Celui qui se confit a l’éternel à la bénédiction »

Autre Exemple:

Du temps ou ISRAEL étaient esclave l’Égypte a eu peur, ISRAEL se multiplié plus vite que l’Égypte, alors les égyptiens se sont dits: Un jour s’ils veulent se révolter, ils nous écraseront, donc Il faut les empêcher de se multiplier, surtout les garçons, alors ils ont donnés un ordre : Aux sages-femmes ! Vous allez aux bébés mâles les empêcher de survivre Mais les sages-femmes ne l’ont pas accepté. Elles ont eu plus de crainte de Dieu que les hommes et Dieu a bénis leurs maisons

 

 

Et maintenant j’aimerai arriver à cette femme

Qui possède un bébé et refuse de livrer son enfant pour le voir mourir. Il est écrit : « qu’elle le vit beau » et elle trouve « qu’il était le plus beau » (Vous savez je n’ai pas connu de maman, qui dit : que son fils n’est pas beau.)

Mais je ne pense pas qu’il y avait qu’une beauté physique. Je crois qu’il y avait quelque chose derrière. Il y avait la gloire de Dieu et elle, elle voulait voir la gloire de Dieu, et dire, Seigneur c’est possible que tu agisses Maintenant, mon enfant je te le donne. Elle a donc réussi à cacher l’enfant pendant 3 mois Très dur de cacher un enfant, surtout la nuit. Elle a caché, mais au bout de 3 mois, ce n’était plus possible non à cause des égyptiens, mais à cause des femmes israéliennes, car souvenez-vous de la jalousie humaine, car il n’y a pas de raison que ‘’elle‘’, Elle garde son enfant….

Rappelez-vous du jugement de Salomon !

Résultat :

  • Elle a fait un panier et je suis sûr qu’elle a prié
  • Elle a mis dans le panier et je suis sûr qu’elle a prié
  • Elle a mis sur le Nil et je suis sûr qu’elle a prié Que Dieu sauve son petit!

Elle a eu raison de faire confiance à Dieu, plus à Dieu qu’aux hommes, et Dieu là bénis en sauvant son petit ; D’ailleurs Moise veut dire : « sauver des eaux » Et je pense que si quelqu’un, Aime Dieu, plus que la crainte des hommes, de sa famille, de ces amis Il sera sauvé !

 

La Bible dit : Celui qui croit de tout son cœur, confesse ses péchés de sa bouche, sera sauvé; Il n’y a pas de place pour la peur dans le cœur du chrétien

Jésus disait : Si quelqu’un a honte de moi, devant les hommes, j’aurai honte de lui devant mon Dieu

 

 

Le 1er point de la protection de Dieu    C’est d’être sauvé!

Je ne sais pas ce que demain me réserve mais la vie et le monde passe vite. Est-ce que tu es près à partir ? Est-ce que tu es sauvé ? Toi personnellement, pas ta femme, ton mari, tes enfants, toi seule La crainte des hommes laisse là de coté,ce qui compte c’est que toi, tu sois sauvé, c’est la 1ère protection de Dieu

La 2em protection de Dieu

Avez-vous remarqué qui à trouver l’enfant sur le Nil, la fille du pharaon ! Le père donne un ordre, la fille arrive avec un contre ordre, alors elle a trouvé un enfant et elle a compris que c’est un hébreu, d’ailleurs elle le dit: Mais il est tellement beau, si beau, si mignon Et on peut l’imaginer en train de le demander à son père  »S’il te plaît papa, il est tellement beau’’ Ce que Dieu veut nous dire par là, c’est que Dieu peut toucher le cœur de nos ennemis et les disposer en notre faveur.

 

La 3em protection de Dieu

La fille du pharaon à un problème, parce que, à l’époque, il n’y avait pas de lait en poudre, il fallait trouver des nourrices pour le nourrir, Myriam sœur aîné de moise, Convint la fille de pharaon d’une nourrice qu’elle connaît et c’était la mère de l’enfant

La 4em protection de Dieu

Et la mère arrive, la fille de pharaon dit : Accepte de prendre l’enfant, de le nourrir pour moi, Et en plus je te donnerai un salaire (ALLOC. FAMILIAL) Cadeau de Dieu en plus elle a élevé l’enfant pendant 3 ans. Vous imaginez la grâce de Dieu! Il est capable d’ouvrir les cieux pour chacun de nous, Dieu peut nous bénir si nous avons confiance en lui (même matériellement) Et vous voyez la mère de Moïse a redonné l’enfant après 3 années, mais la confiance qui avait dans son cœur est resté (Pourtant redonner son fils encore c’était très, très dur!)

Mais elle était très confiante; Elle croyait en Dieu et sa puissance et un jour la bible dit: Que Moïse a eu le désir dans son cœur de voir ses frères. Je suis libre de choisir Dieu, Je suis libre de refuser, Je suis libre de le rejeter, Mais pas libre des Conséquences!!

Si je choisi Dieu les conséquences seront Divine Si je néglige Dieu les conséquences serontterribles !

Alors choisi Dieu n’ai pas la crainte, N’ai pas peur des hommes et des femmes qui t’entourent, mais ayez la crainte de Dieu, La crainte des hommes laisse là de côté Ce qui compte c’est que toi, tu sois sauvé

Amen !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s